Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Accueil du site / Nourrissage / Votre jardin
Ne pas oublier que la première réserve naturelle, c’est votre jardin.

Votre jardin, votre réserve naturelle.

Le but de cette page n’est pas de vous empêcher de mettre ce que vous aimez en ces lieux privilégiés. Vous aimez les rosiers, plantez-en. Vous aimez les fleurs, repiquez-les. Vous aimez les conifères, cultivez-les. Mais s’il vous reste un peu de place, même au fond, plantez en pagaille noisetiers, sureaux, sorbiers, aubépines, troènes, viornes, bourdaines... Tous ces arbustes à baies sont les bienvenus, tout comme, bien sûr, les FRUITIERS de toutes espèces en fonction de la qualité de votre terrain.

On parle "jardin", mais il est certain que n’importe quelle parcelle de terrain devrait être gérée ainsi, qu’il appartienne à un parc communal, une école, une administration, une entreprise... Cela vaut certainement aussi pour tous les terrains (friches) industriels et en "zoning".

Quelques principes très simples :

- Offrir un gîte aux oiseaux : branches évidemment, nichoirs, tas de bûches, cavités diverses...

- Offrir de la nourriture : de façon naturelle grâce à votre biotope diversifié, insectes de toutes espèces, fruits et baies, eau...

Essayez d’utiliser un minimum de produits chimiques. Sachez que certaines espèces de fruitiers sont reconnues pour leur résistance naturelle aux maladies.

Si certaines fleurs ou plantes poussent naturellement, laissez faire et patientez un peu, le temps que s’organise un équilibre naturel entre les plantes. Il sera toujours temps d’arracher si nécessaire.

Laissez un tas de bûches de bois dans un coin ou un tas de pierres. Sachez que les insectes y vivant seront la base de la nourriture de beaucoup d’animaux et d’oiseaux.

Ne pas oublier de nourrir les oiseaux en hiver ou lors d’une autre saison, voir : Nourrissage..

Il faut avoir de la patience, la nature ne se commande pas d’un coup de baguette magique...

Bientôt viendront des photos de jardins... intéressants.

Vous n’avez pas de jardin mais un pignon ou un mur de façade... et bien planter à ses pieds une glycine, un lierre, un chèvrefeuille,... Vous venez de créer un jardin... VERTICAL.

Jardin vertical _Plumalia